Are You There ?

Le projet "Are You There ?" consiste à la création d’un plug-in utilisable sur Moodle permettant une connexion de l’utilisateur grâce à un système de reconnaissance faciale.

Les formations ouvertes et à distances (FOAD) s’applique tant à la formation continue qu’à la formation initiale. Elles utilisent souvent des outils numériques et les moyens d’internet. Ces formations présentent de nombreux avantages comme les horaires qui sont libres et le budget qui est négligeable pour la personne suivant ce type de formation. Mais, ces cours en lignes présentent aussi des inconvénients, et les écoles concernées qui proposent des formations ouvertes et à distances rencontrent quelques difficultés récurrentes.

On peut identifier deux types de problèmes. Le premier et un problème d’identification. Pour se connecter, l’étudiant bénéficie souvent d’un login et d’un mot de passe, les formations ne peuvent donc pas être certaines de l’identité de l’étudiant qui se connecte à la plateforme de cours en lignes. Il faudrait alors vérifier que l’étudiant inscrit est bien celui derrière l’écran lors d’une connexion. Le deuxième problème est de type législatif. Les formations ouvertes et à distances doivent mesurer le temps exact que l’étudiant passe sur le portail des cours afin de justifier des rémunérations que l’école verse à ses formateurs auprès des Organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA). Pour le moment, ce temps est approximatif et les formations ne possèdent pas de réelle technique afin de le mesurer.

Le projet « Are you there ? » a pour but de répondre à un besoin des entreprises de formations. Il consiste à la création d’un plug-in utilisable sur Moodle permettant une connexion de l’utilisateur grâce à une vérification faciale avec n’importe quelle webcam afin de s’assurer que c’est le bon étudiant qui se connecte à ses cours. Ce plug-in permettra aussi de compter le temps de connexion de l’étudiant aux cours en lignes.

Après 8 mois de travail sur le projet, nous avons presque réussi à le terminer, l’unique pièce manquante est la vérification faciale qui compare les 2 photos pour pouvoir permettre à l’étudiant d’accéder à ses cours. L’affichage du bloc « Are You There » sur Moodle a été réalisé et il prend des photos toutes les 5 secondes afin d’éviter que l’étudiant ne s’absente trop longtemps. Le compteur et son incrémentation ont été réalisés sur Java Processing et sont opérationnel. Il manque aussi l’outil statistique servant aux enseignants et administrateur afin de voir les temps de connexion et le travaileffectué par chaque étudiant.

Pour conclure, on peut dire que ces 8 mois de travail nous ont permis de concevoir un projet assez complexe du début à la fin. Certaines étapes ont été plus compliquées que d’autre, particulièrement celle du choix des langages et des librairies qui nous ont fait perdre du temps utiles à la réalisation du projet. Mais, tout le groupe garde un assez bon souvenir car il apprit à faire face à chaque difficulté et ce projet ayant pour valorisation « logiciel libre » ne va pas disparaître dans le néant car il pourra être réutilisé par les personnes le souhaitant et qui en on eut connaissance grâce à notre stratégie de valorisation.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test a pour but d'empêcher les spams.
8 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.